l’équipe

Danseuse: Lauriane Douchin

Après une formation au CRR de Boulogne-Billancourt, Lauriane Douchin s’engage dans la formation de danse contemporaine du CNSMD de Lyon jusqu’en 2011. Depuis, elle travaille comme interprète pour Sylvie Giron, Capucine Lucas, Carolyn Carlson, Benjamin Coyle, Manoelle Vienne…
Pendant son parcours, elle rencontre divers artistes comme Marion Ballester, Sandrine Maisonneuve, Ambra Senatore, Nathalie Broizat, Philippe Gladieux, Mark Tompkins (…) qui enrichissent sa vision du travail du danseur interprète et plus largement de la création artistique.
Elle intervient régulièrement sur des projets pédagogiques variés : stages pluridisciplinaires, danse à l’école, « mise en corps et en espace » pour musiciens. De 2012 à 2018, elle co-fonde La Cie L’Index avec Lisa Magnan. Espace d’exploration pluridisciplinaire, la Compagnie permet la collaboration d’artistes au service de créations protéiformes (productions courtes ou longues, performatives ou spectaculaires, intérieurs ou extérieurs, artistiques ou pédagogiques,…)
Depuis 2014, Lauriane Douchin développe aussi un travail vocal et musical (texte et chant) auprès de Dalila Khatir, Chloé Cailleton, le Roy Hart Theatre, …

Danseuse: Stéphanie Gaillard

Stéphanie se forme à la danse au Conservatoire de Nantes, puis à E.P.S.E.DANSE, à Montpellier, et au C.E.F.E.D.E.M. de Nantes pour le volet pédagogique et y obtient le Diplôme d’Etat (D.E) en danse contemporaine. Depuis 2005, elle est danseuse-interprète et a travaillé pour différentes compagnies, Bobaïnko, Paq’la Lune, ou encore Tango Sumo, compagnie dans laquelle elle a été interprète et assistante chorégraphe sur la pièce Around. Elle travaille également depuis de nombreuses années, avec la compagnie Lo (Rosine Nadjar), ainsi qu’avec La Famille Cartophille, et plus récemment avec les Compagnies Pied en sol , 29×27 (Matthias Groos et Gaëlle Bouilly), et À la Tombée des Nues, dans la pièce Traité de femme, en tant que comédienne-danseuse. Elle fait également regard extérieur sur différents spectacles ,et intervient en tant que chorégraphe auprès du collectif amateur 7.8.3. où elle crée La vie cachée des flamants roses . Elle intervient dans le cadre de stages, cours et ateliers ponctuels, notamment au Sept Cent Quatre Vingt Trois à Nantes, et auprès d’écoles avec la Compagnie Uncanny. En 2019, elle va intégrer la Compagnie Kokeshi, sur la création du spectacle Les joues roses.

Danseuse : Caroline Desmaison

Diplômée en 2002 du CNSMD de Paris, Caroline intègre le Junior Ballet où elle se produit dans les pièces d’Hervé Robbe, Alwin Nikolais, David Lerat et Marcia Barcellos. Elle travaille par la suite avec Philippe Decouflé, La Cie des des Gens d’Uterpan, Luc Petton, le Taïwanais Lin Yuan Shang et se spécialise dans les créations à destination du très jeune public avec la Cie du Nouveau jour, la Cie Ouragane, Enfance &Musique avec qui elle se produit toujours. Elle rejoint nouvellement la Cie Kokeshi pour une reprise de rôle sur le spectacle « Plume ».
Elle obtient son Diplôme d’Etat en danse Contemporaine en 2004 puis le Certificat d’Aptitude en 2014 et enseigne au CRR d’Angers depuis 2017.

 Danseuse : Caroline Cybula

Après des études en danse classique et contemporaine au conservatoire de La Rochelle, elle intègre en 1997 P.A.R.T.S., l’école d’Anne Teresa de Keersmaeker à Bruxelles, d’où elle obtient le diplôme en 2000. Elle sera interprète pour Esther Aumatell et Virginie Mirbeau.

A la même période, elle découvre également le monde du théâtre d’objet et de la marionnette Depuis plusieurs années elle est interprète et collabore avec Le Turak Théatre, la Cie Onavio et la Cie la Clinquaille.

Elle collabore avec la Cie Kokeshi depuis 2014 en tant que regard extérieur pour Mademoiselle Bulles. En 2016, elle est interprète, assistante à la mise en scène et costumière pour le spectacle Plume.

Musicienne et compositrice : Alice Guerlot Kourouklis
http://www.algk.fr
Musicienne, compositrice et créatrice sonore française, Alice Guerlot-Kourouklis vit et travaille à Paris.
Après une carrière de musicienne-interprète dans des formations aussi diverses que l’Attirail, la chanteuse de Hip-Hop BAMS, ou plus ponctuellement pour Edgar de l’est, Jack the Ripper, elle se consacre depuis presque 20 ans à la composition et la création sonore (une vingtaine de musiques de films), expositions, créations et installations sonores (Maison Européenne de la Photographie, Musée Marmottan, Festival Internationale de la photographie d’Arles, Le magazine du Jeu de Paume, La Cité Internationale de la dentelle et de la mode de Calais, Le Collège des Bernardins), et le spectacle vivant.
En 2012, Alice publie un album personnel intitulé 334, distance.
En 2013, elle collabore avec Chapelier Fou qui lui commande un rework de son titre Protest, publié par le label Ici d’Ailleurs.
Cette même année, elle est également lauréate de Emergence Cinéma dans la catégorie compositeur.
En 2015, elle monte le projet Polite Society avec la musicienne et compositrice Mélissa Laveaux.
Depuis 2016, elle travaille en collaboration avec la mathématicienne et musicienne Jimena-Royo-Letelier à l’élaboration de programmations et d’installations visuelles et sonores immersives (Iakeri Project).
Elle est représentée par Cezame Music Agency (Frédéric Leibovitz Editeur), et est membre du studio de création Hans Lucas.
En 2015 débute sa collaboration avec la Cie Kokeshi, elle composera et interprètera sur scène la musique du spectacle Plume.

Musicienne : Emmanuelle De Héricourt

Après des études d’art graphique, Emmanuelle de Héricourt, se consacre à la musique au début des années 2000. Sous le nom de EDH, Elle compose plusieurs albums sur les labels Lentonia Records, Active Suspension, Intik Rec, Matte Black Editions et Cheap Satanism.
Entre 2008 et 2018, elle co-dirige Lentonia Records, un label dédié aux femmes compositrices dans le domaine des musiques électroniques. Elle réalise également des installations, des ateliers et des concerts participatifs dédiés au jeune public.
En 2019, elle intègre la Cie Kokeshi pour la reprise de Plume.

Musicienne: Solène Comsa

Violoncelliste, compositrice et multi-instrumentiste Baignée dans la musique classique depuis l␣enfance et diplômée du Conservatoire de Nantes, elle se professionnalise en 2004. Depuis, elle rejoint le chant-son électro de Babel, collabore entre swing et Vivaldi avec le Théâtre Nuit de J.L Annaix, compose des musiques originales pour marionnettes et théâtre (cie Drolatic Industry, cie l’Artisanie, Théâtre Alibi), explore la poésie de Patti Smith avec le collectif Piment Langue d’Oiseau, enregistre au Népal le projet Bharat Nepali and the Tar Chala Group, se fait des blues avec Grigri Blue, du jazz rock avec Complexion quartet, rejoint en 2014 le quintet de l’accordéoniste Ronan Robert, met en musique des lectures pour Pauproduction, et ne cesse de retourner en Asie (Népal, Chine, Inde) pour goûter aux joies des scènes d␣Orient en collaboration avec des artistes locaux ou au sein de ses formations actuelles. Elle rejoint la Cie Kokeshi en 2019 pour la reprise du spectacle Plume.

Musicienne: Mathilde Gillois

Mathilde est sensibilisée à la musique depuis toujours. Toute petite fille, elle participe à des ateliers d’éveil musical qui restent encrés dans ses souvenirs.
Elle suit des cours de piano, de théâtre et rejoint le conservatoire de région d’Angers en art dramatique en 2002.
Mathilde travaille en crèche en qualité d’auxiliaire de puériculture de 2005 à 2012. Elle explore quotidiennement le son et l’art plastique auprès des tout-petits.
Elle apprend à jouer de l’accordéon et de la guitare en autodidacte.
Mathilde crée en 2014 avec Benjamin Riou la Cie de spectacles musicaux pour le très jeune public Comptoirs du Rêve.
Elle travaille avec Capucine Lucas de la Cie Kokeshi sur les « Conversations dansées pour les tout-petits » depuis 2015.

Création lumière : Julien Jaunet

Après 2 ans de formation au Diplôme des Métiers d’Arts en régie lumière à Nantes suivi de 2 ans au Conservatoire d’Art dramatique de Nantes, il part travailler pendant 3 ans avec le Cirque Plume comme technicien lumière. Cette expérience riche lui permet de tournée dans beaucoup de lieux français et internationaux.
Il continuera à travailler ensuite avec différentes compagnie de spectacles vivants en tant que régisseur lumière puis comme éclairagiste avec plusieurs compagnies nantaises comme Extra muros, Bagamoyo, la Balle Rouge, Cie des arts d’hier pour aujourd hui CAHPA, Cie 4 par 2 Production, le Dynamodrome et la Cie Banquet d’Avril de Monique Hervouet .
En mars 2017, il fait la création lumière du spectacle Plume avec l’œil complice de Lia Borel.

Régisseuse lumière: Louise Jullien
Louise bidouille depuis toujours avec ses mains. Plus ou moins par hasard, elle débute 4ans d’étude de bijouterie joaillerie.
Lors de l’apprentissage de cette discipline, elle travaille tous types de matériaux : bruts et précieux. C’est alors qu’elle découvre la mise en valeur des bijoux, lors d’exposition par exemple.
Ce fut sa première approche avec la lumière. Apprendre à éclairer les matières, en respectant les contraintes de chacune. Après ces études, elle décide de se tourner vers ce qui l’a passionne et l’a rend curieuse depuis toujours, le spectacle vivant. Elle commence à découvrir le métier de technicienne lumière à la friche culturelle l’Antre-peaux ainsi que dans différents festivals et salles de spectacles en région Centre. 
En 2014, elle rentre à STAFF, formation professionnelle à Nantes, option technique Lumière. Elle en ressort major de sa promotion en 2015. Elle commence par travailler au TNT à Nantes, puis à la Maison de la Culture de Bourges, au Printemps de Bourges, à l’Abbaye de Noirlac, ainsi que pour des compagnies telles que le Collectif Neutral , la cie Des Arbres Nus, L’ Envers Libre, Le théâtre du Palpitant, ou encore Danseincolore, Bulles de Zinc,  La Palissade…
Ce qu’elle préfère ? La création lumière : les contraintes, les différentes recherches autour d’un spectacle, le thème, le travail de colorimétrie, ou encore trouver son propre langage grâce à ce phénomène physique qu’est la lumière.
Elle intègre la Cie Kokeshi sur la tournée 2019-2020

Chargée de Production ++: Lucie Bizais

De sa formation initiale en médiation culturelle et sociale et de ses trois années passées avec le Groupe Artistique Alice (théâtre et cinéma dans l’espace public), Lucie Bizais garde l’envie de placer au cœur de son engagement une imbrication étroite entre démarche artistique et valeurs humanistes, comment faire art dans la « cité ». Cette envie vient se renforcer et se préciser lors de son passage à la Paperie – Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public en 2016-2017.
Après la naissance de son fils, elle découvre avec lui l’ouverture totale avec laquelle l’enfant accueille et reçoit les propositions artistiques, et, après quelques mois passés au Centre Chorégraphique National de Nantes, elle décide de s’impliquer au sein de la Compagnie Kokeshi, pour découvrir le secteur jeune public. Le travail de la compagnie vient amener du sens pour elle, au travers des valeurs de simplicité, d’accessibilité mais aussi d’exigence de la proposition chorégraphique à destination du tout petit, et à travers lui, de l’adulte qui l’accompagne au spectacle, parfois pour la première fois.
Tour à tour chargée de production, d’administration, d’action culturelle ou couteau suisse, Lucie met au service des structures ses compétences de gestion de projet et de coordination.
 *******************************************************************************************************************************************
La diffusion : MITIKI
Audrey Jardin 
Diffusion
audrey@mitiki.com
+336 45 02 18 10

************************************************************************************************************

Le bureau:
14 rue de l’ Arche sèche, 44000 Nantes
07 69 51 04 24